de fr it

SuzanneBesson

14.2.1885 à Niédens (comm. Yvonand), 17.7.1957 à Villeneuve (VD), prot., de Chapelle-sur-Moudon et Yvonand. Fille d'Elie, agriculteur, et de Caroline Potterat. Célibataire. Journaliste. B. organisa en 1919 à Lausanne la première assemblée de femmes opposées au suffrage féminin, mit sur pied et présida une éphémère Ligue vaudoise féministe antisuffragiste, fonda en 1920, sur le plan national, la Ligue suisse des Femmes patriotes, qui se distingua par son intense propagande contre le suffrage féminin. Elle a publié sous le pseudonyme de Céréalis de courtes œuvres littéraires.

Sources et bibliographie

  • Courrier de Genève, 19.7.1957
  • Schweizerisches Frauenblatt, 29.11.1957
  • S. Hardmeier, Frauenstimmrechtskampf in der Schweiz 1900-1921, mém. lic., Berne, 1991, 153-157
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.2.1885 ✝︎ 17.7.1957

Suggestion de citation

Ludi, Regula: "Besson, Suzanne", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.09.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009271/2002-09-12/, consulté le 18.05.2021.