de fr it

AugustaGillabert-Randin

22.11.1869 à Orbe, 1.4.1940 à Lausanne, protestante, de Chavornay. Fille d'Auguste Randin, marchand, et de Jenny née Fontannaz. 1893 Jean Jules Gillabert, agriculteur. Ecole secondaire, formation d'économie ménagère. Augusta Gillabert-Randin travailla d'abord dans le commerce de son père, puis, après la mort de son mari en 1914, dirigea seule son exploitation agricole à Moudon. En 1918, elle fonda l'Association des productrices de Moudon (dès 1921 Association des paysannes de Moudon), première du genre en Suisse, d'où naquit plus tard l'Association agricole des femmes vaudoises, qu'elle présida en 1930. Elle participa au IIe congrès suisse des intérêts féminins en 1921 et à la Saffa de 1928. Lors de la fondation de l'Union des paysannes suisses, Augusta Gillabert-Randin fut nommée présidente d'honneur (1932). Elle développa la formation des paysannes, lutta pour la valorisation du travail des femmes dans l'agriculture et participa comme déléguée à des congrès internationaux d'agriculture. Elle plaida également dans la population rurale la cause de l'abstinence et celle du droit de vote des femmes.

Sources et bibliographie

  • Collection biographique, Gosteli-Stiftung, Worblaufen
  • Le Mouvement féministe, 13.4.1940
  • P. Moser. M. Gosteli, éd., Une paysanne entre ferme, marché et associations, 2005
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Augusta Gillabert (nom de mariage)
Augusta Randin (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 22.11.1869 ✝︎ 1.4.1940