de fr it

Baldegghameau

Localité et château dans la comm. de Hochdorf LU. 1236 Baldecke. 200 hab. en 1880, 246 en 1900, 202 en 1960 (et 398 à l'institution et au couvent de B.). Résidence des seigneurs de B. sans doute depuis le XIIe s. Deux châteaux forts, celui du haut et celui du bas, sont mentionnés en 1327, lors de la fondation de la chapelle. Rudolf von Hünenberg habitait vers 1386 le château de B., sans doute endommagé pendant la guerre de Sempach. Les seigneurs de Wildberg, bourgeois de Lucerne, possédèrent de 1400 environ à 1491 la seigneurie de B., qui comprenait la juridiction banale, quelques fermes et une partie du lac. La chapelle, dédiée à saint Josse et desservie par un chapelain, fut déplacée avant 1511. Après avoir passé entre les mains de nombreux patriciens et nobles, le château revint en 1630 à Laurenz Meyer, qui prit le nom de Mayr von B. dès 1633. En 1806, les Anderallmend le vendirent à des paysans; Josef Leonz Blum, chapelain de Hochdorf, l'acheta en 1830 et y fonda une congrégation féminine. Le château du haut, avec son donjon bien conservé et la chapelle, fut détruit en 1865; une partie du château du bas subit le même sort en 1928; dans le reste des anciens bâtiments, les travaux entrepris par l'institution de B. ont apporté beaucoup de modifications. La juridiction de B. forma une municipalité pendant la République helvétique, et plus tard une bourgeoisie (Korporation). Le système d'assolement incluait Ferren et Kleinwangen, deux villages de la commune de Hohenrain.

Sources et bibliographie

  • M. Estermann, Pfarrei Hochdorf, 1891, 130-150
  • MAH LU, 6, 1963, 157-163
  • A. Ineichen, Innovative Bauern, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND