de fr it

ClaraGuthrie d'Arcis

Portrait de la militante pacifiste Clara Guthrie d'Arcis. Photographie de Frank-Henri Jullien, vers 1920 (Archiv Gosteli-Foundation, Worblaufen).
Portrait de la militante pacifiste Clara Guthrie d'Arcis. Photographie de Frank-Henri Jullien, vers 1920 (Archiv Gosteli-Foundation, Worblaufen).

22.2.1879 à La Nouvelle-Orléans, 12.5.1937 à Genève, Américaine, de Chêne-Bougeries par mariage. Fille de James Guthrie et de Clara Cocke. 1916 Ludovic d'Arcis. Issue d'une famille de planteurs, G. entra tôt en contact, par sa grand-mère, avec le mouvement féministe des Etats-Unis. Commerçante à Genève, elle intégra plusieurs organisations féminines. En 1915, cette pacifiste convaincue fonda, avec trente-six autres femmes de divers pays (parmi elles plusieurs Suissesses, dont Marguerite Gobat et Camille Vidart), l'Union mondiale de la femme pour la concorde internationale, qui espérait pacifier le monde par l'éducation et la tolérance. Elle en fut la présidente jusqu'à sa mort. Dans l'entre-deux-guerres, G. s'engagea au Comité de désarmement des organisations internationales féminines. Lors de ses voyages aux Etats-Unis, elle prôna le désarmement et le libre-échange.

Sources et bibliographie

  • Le Mouvement féministe, 29.5.1937
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Clara d'Arcis
Dates biographiques ∗︎ 22.2.1879 ✝︎ 12.5.1937