de fr it

LuxGuyer

L'architecte zurichoise entourée des élèves de la Frauenschule für häusliche Arbeit, vers 1940 (gta Archiv/ETH Zürich, Fonds Lux Guyer).
L'architecte zurichoise entourée des élèves de la Frauenschule für häusliche Arbeit, vers 1940 (gta Archiv/ETH Zürich, Fonds Lux Guyer). […]

20.8.1894 (Luise) à Zurich, 26.5.1955 à Zurich, prot., de Zurich. Fille de Johann Heinrich, instituteur, et d'Elisabeth Lips. 1930 Hans Hermann Studer, ingénieur civil EPF. Tout en travaillant notamment dans le bureau de Gustav Gull, G. fréquenta l'école des arts appliqués (1916-1917) et l'EPF de Zurich (1917-1918). Voyages d'études à Paris, Londres, Florence (1918-1924). Elle fut l'une des premières femmes à exercer le métier d'architecte en Suisse et à ouvrir un bureau à Zurich en 1924. Incluant l'aménagement intérieur dans ses projets, elle collabora souvent avec des décoratrices. Principale architecte de la Saffa (Exposition suisse du travail féminin) de 1928, elle y présenta une maison familiale édifiée en trois mois seulement grâce à un système d'éléments préfabriqués en bois. Parmi ses œuvres, citons les premiers logements pour femmes seules à Zurich (Lettenhof, 1926-1927; foyer pour étudiantes à Fluntern, 1927-1928), le lotissement de vacances Coop à Weggis (1927-1928) et la maison Sunnebüel à Itschnach-Küsnacht (1930).

Sources et bibliographie

  • A.M. Vogt et al., éd., Die Architektin Lux Guyer (1894-1955), 1983
  • E. Lang, Les premières femmes architectes de Suisse, 1992
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Luise Studer (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 20.8.1894 ✝︎ 26.5.1955