de fr it

EmmaHess

23.7.1842 à Enge (auj. comm. Zurich), 7.5.1928 à Zurich, prot., de Zurich. Fille d'Emanuel, propriétaire foncier, et d'Elisabeth Mahler. Enfance à Zurich-Enge, séjour en Suisse romande. H. tint le ménage de son père qui avait besoin de soins. Après la mort de celui-ci (1883), elle se consacra à la réforme des mœurs et fut cofondatrice de l'Alliance des femmes zurichoises pour le relèvement de la moralité (1887). En 1895, elle ouvrit un foyer pour jeunes femmes célibataires et participa, en 1897, à la campagne en vue de la votation sur l'interdiction des maisons closes à Zurich. Spécialiste de questions juridiques, H. joua un rôle important dans l'élaboration de revendications relatives au Code civil et au Code pénal suisses. En 1921, elle fut à l'origine d'une pétition, largement soutenue par le mouvement féministe, contre la traite des femmes et des enfants et elle intervint au même sujet en 1926 devant la commission du Code pénal du Conseil national.

Sources et bibliographie

  • Coll. biogr., Gosteli-Stiftung, Worblaufen
  • Schweizer Frauen der Tat, 2, 1929, 165-185
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.7.1842 ✝︎ 7.5.1928

Suggestion de citation

Ludi, Regula: "Hess, Emma", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009332/2006-08-30/, consulté le 28.10.2020.