de fr it

EliseHonegger

En-tête de l'hebdomadaire Schweizer Frauen-Zeitung, numéro du 7 janvier 1882 (Bibliothèque nationale suisse).
En-tête de l'hebdomadaire Schweizer Frauen-Zeitung, numéro du 7 janvier 1882 (Bibliothèque nationale suisse). […]

28.11.1839 à Stäfa, 14.11.1912 à Rotmonten (auj. comm. Saint-Gall), de Saint-Gall. Fille de Theodor, marchand de vins, et d'Elisa Rebmann. 1867 Mathias Egger, imprimeur. H. grandit à Saint-Gall où elle fréquenta l'école primaire. Elle acquit les connaissances utiles à sa future activité de journaliste dans l'imprimerie de son époux. Elle fut la rédactrice du supplément féminin du Republikaner, que publiait son mari en 1878-1879. Séparée de son mari, peu heureux en affaires, en 1879, elle reprit son nom de jeune fille et fonda à Saint-Gall la Schweizer Frauen-Zeitung. Son activité d'éditrice et de rédactrice indépendante lui assura un revenu assez confortable pour subvenir seule aux besoins de ses sept enfants. Son journal, destiné surtout aux femmes des milieux bourgeois, fut l'un des premiers succès commerciaux du genre. Il traitait des devoirs de l'épouse et de la mère de famille, mais se faisait aussi régulièrement l'écho de la situation du mouvement des femmes en Suisse et à l'étranger. Favorable aux rôles différenciés des sexes dans l'ordre social, elle demanda toutefois que les femmes aient accès aux professions en principe réservées aux hommes; elle défendit la revalorisation du rôle de l'épouse et de la mère de famille et revendiqua une amélioration du statut des femmes mariées dans le domaine du droit civil. En 1879, elle prit position pour une réforme des associations féminines et promut la fondation de l'Association suisse des femmes en 1882. Elue présidente lors de l'assemblée constitutive d'Aarau de 1885, elle fit de son journal l'organe de l'Association jusqu'en 1890. Elle abandonna son poste de présidente en raison de conflits au sein du comité de direction en 1886 déjà et se retira des activités de l'Association. H. vendit son journal aux éditions Ringier en 1911, mais en resta la rédactrice jusque peu avant sa mort.

Sources et bibliographie

  • Schweizer Frauen-Zeitung, 24.11.1912
  • B. Mesmer, Ausgeklammert-Eingeklammert, 1988
  • B. Marti, «Frauenverstand und Männerideologie», in Frauen zwischen Anpassung und Widerstand, 1990, 57-67
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Elise Egger (nom de mariage)
Elise Egger-Honegger (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 28.11.1839 ✝︎ 14.11.1912

Suggestion de citation

Ludi, Regula: "Honegger, Elise", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009334/2006-11-24/, consulté le 30.10.2020.