de fr it

AmélieHumbert-Droz

22.5.1851 à Neuchâtel, 13.10.1936 à Neuchâtel, prot., du Locle. Fille d'Aimé (->) et de Marie (->). Célibataire. Elevée à Neuchâtel, jeunesse active dans l'Armée du Salut. Secrétaire privée de Josephine Butler (1876-1885), H. s'engagea dans la lutte contre la réglementation officielle de la prostitution et suivit sa mère dans le mouvement pour le relèvement moral. Secrétaire (1888-1915), puis vice-présidente (1915-1925) de l'Union internationale des Amies de la jeune fille et rédactrice de sa revue, Le journal du bien public. H. milita pour le suffrage féminin, comme un moyen de favoriser la réforme des mœurs. Membre de l'Union féministe de Neuchâtel, collaboratrice de la Croix-Bleue depuis 1878. Auteur de nombreux cantiques.

Sources et bibliographie

  • Le journal du bien public , 10, 1936
  • Le Mouvement féministe, 31.10.1936
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.5.1851 ✝︎ 13.10.1936

Suggestion de citation

Ludi, Regula: "Humbert-Droz, Amélie", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009335/2006-11-27/, consulté le 26.10.2020.