de fr it

MargritKissel-Brutschy

La socialiste (troisième depuis la droite) et des camarades à une conférence à Paris en 1949 (Archives sociales suisses, Zurich, F Fb-0003-47).
La socialiste (troisième depuis la droite) et des camarades à une conférence à Paris en 1949 (Archives sociales suisses, Zurich, F Fb-0003-47).

28.1.1887 (Margarethe) à Rheinfelden, 19.7.1962 à Rheinfelden, de Rheinfelden. Fille d'Emil Brutschy, sculpteur, et de Margarethe Lang. 1922 Wilhelm K., instituteur. Ecole normale à Aarau, école des arts appliqués à Bâle. Institutrice jusqu'à son mariage. Directrice des Femmes socialistes, membre de la communauté de travail La femme et la démocratie (1933-1952) et rédactrice de la revue Die Frau in Leben und Arbeit dès 1945. Première secrétaire du Conseil international des femmes socialistes, représentante des Femmes socialistes auprès de l'Alliance de sociétés féminines suisses dès 1949, présidente des Femmes socialistes du canton d'Argovie dès 1952. K. lutta surtout pour le développement des assurances sociales et pour le droit des femmes au travail.

Sources et bibliographie

  • Die Frau in Leben und Arbeit, 1962, no 9, 2-3
  • M. Gosteli, éd., Hist. oubliée, 2, 668-669, 1020-1021
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Margarethe Brutschy (nom de naissance)
Margrit Kissel (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 28.1.1887 ✝︎ 19.7.1962