de fr it

MaschaOettli

11.6.1908 (Marie-Louise) à Glarisegg (comm. Steckborn), 27.4.1997 à Niederbuchsiten, sans confession, d'Oppikon (auj. comm. Bussnang). Fille de Max (->). Célibataire. Gymnase à Lausanne, école nouvelle de Walkemühle bei Melsungen (Hesse), dirigée par Leonhard Nelson, fondateur de la Ligue pour la lutte socialiste internationale (Internationaler Sozialistischer Kampfbund). Etudes d'agronomie à Berlin et Bonn. De 1933 à son retour en Suisse en 1934, O. aida des camarades allemands opposés aux nazis. Elle adhéra au parti socialiste, travailla aux secrétariats du SSP/VPOD et de la FCTA et fut rédactrice de leurs journaux. Secrétaire de l'Union des paysannes suisses (1942-1947), secrétaire centrale du parti socialiste et des Femmes socialistes suisses (1952-1970). O. entretint de nombreux contacts internationaux et s'occupa de politique agricole. Elle s'engagea pour le suffrage féminin, ainsi que pour l'égalité des salaires.

Sources et bibliographie

  • avec M. Kissel, Sozialdemokratische Frauengruppen der Schweiz, 21960
  • Fonds, Gosteli-Stiftung
  • Fonds, Sozarch
  • Der neue bund, 63, 1997, no 3, 31-32
Liens
Notices d'autorité
GND