de fr it

BerthaTrüssel

26.4.1853 à Huttwil, 6.11.1937 à Berne, prot., de Sumiswald. Fille de Johannes, aubergiste, et de Verena Lerch. Célibataire. Très tôt orpheline, T. passa son enfance chez sa sœur à Berne. Educatrice à Milan. Membre du comité de la section bernoise de la Société d'utilité publique des femmes suisses (SUPFS) dès 1894. Présidente de la commission de surveillance de l'école ménagère de Berne, elle soutint la création de la première école normale ménagère à Berne, qu'elle dirigea dès 1897. Présidente centrale de la SUPFS (1912-1933), elle fonda l'Organe central de la Société d'utilité publique des femmes suisses en 1913. Elle participa au Don national féminin en 1915 et fut l'initiatrice de plusieurs actions d'entraide. Représentante de la SUPFS dans la commission d'experts pour l'introduction de l'AVS et de l'AI en 1919, membre de la commission centrale de la Croix-Rouge suisse et du comité de la Société suisse d'utilité publique. Vice-présidente du IIe congrès suisse des intérêts féminins (1921), T. collabora à la Saffa de 1928.

Sources et bibliographie

  • Organe central de la Soc. d'utilité publique des femmes suisses, 25, 1937, no 11 (en mémoire de Bertha Trüssel)
  • H. Wahlen, Frauenwirken - Frauensegen, 1971, 65-84
  • M. Gosteli, éd., Hist. oubliée, 2 vol., 2000
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.4.1853 ✝︎ 6.11.1937