de fr it

AnnaWinistörfer

29.3.1852 à Sarmenstorf, 12.10.1934 à Hägglingen, cath., de Sarmenstorf et, en 1874, de Winistorf (auj. comm. Drei Höfe) et Soleure. Fille de Traugott Ruepp, médecin, et de Johanna Steininger. Petite-fille d'Elise Ruepp. 1874 Oskar W., banquier privé de Soleure, fils d'Urs. Ecole du village à Sarmenstorf, internat à Lucerne. Séjours à Pise et Florence. De retour chez ses parents après la faillite de la banque de son mari pendant le Kulturkampf à Soleure (1883). Examen de maîtresse d'école ménagère (1884). Maîtresse principale à l'école de district de Bremgarten (1885). Cofondatrice et rédactrice de la Schweizer katholische Frauenzeitung (1900), premier journal féminin catholique, cofondatrice de la Ligue suisse des femmes catholiques (1905-1906, refondée en 1912) et de la Ligue argovienne des femmes catholiques (1912). W. s'illustra par son activité caritative, comme conférencière innovatrice et par son engagement en faveur de la formation des institutrices et des femmes.

Sources et bibliographie

  • Kurze Anleitung zur Hauswirtschaft, 1904
  • Frauen Wirken und Walten, 1922
  • F. Ender, «Die katholische Frauenbewegung», in Erbe und Auftrag, éd. B. Brühlmeier et al., 1953, 385-390
  • BLAG, 880-881
  • B. Mesmer, Ausgeklammert - Eingeklammert, 1988, 270-271
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Anna Ruepp (nom de naissance)
Anna Winistörfer-Ruepp
Dates biographiques ∗︎ 29.3.1852 ✝︎ 12.10.1934