de fr it

ElisabethZellweger

2.3.1884 à Reute (AR), 15.7.1957 à Bâle, prot., de Trogen et Bâle. Fille d'Otto (->) et de Lily (->). Célibataire. Formation d'assistante sociale à Berlin et Londres. Z. tint le ménage de son père (1914-1933), tout en étant journaliste à Bâle. Elle collabora aux Basler Nachrichten, fut rédactrice de l'organe du Mouvement pour le relèvement moral Aufgeschaut! Gott vertraut! (dès 1923), du journal Die Evangelische Schweizerfrau (1947-1951) et, dès 1951, du Schweizerische Beobachter. Cofondatrice en 1916, puis première présidente, jusqu'en 1918, de la centrale des femmes de Bâle. Membre du comité (1918), puis présidente (1920-1929) de l'Alliance de sociétés féminines suisses. Longtemps membre du comité, secrétaire (1930-1936) et, dès 1936, vice-présidente du Conseil international des femmes. Cofondatrice en 1927 de l'Association suisse pour la mission intérieure et l'aide au prochain. Présidente (1946-1949) de l'Association suisse d'aide aux femmes. L'engagement féministe de Z. fut fortement religieux. Elle milita pour réunir les organisations féminines protestantes en Fédération suisse des femmes protestantes (1947). Elue en 1936 au synode de l'Eglise réformée de Bâle.

Sources et bibliographie

  • Coll. biogr., Gosteli-Stiftung, Worblaufen
  • Basler Jahrbuch 1957, 1958, 82-85
  • Die Evangelische Schweizerfrau, 7, 1957, 6-9
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.3.1884 ✝︎ 15.7.1957

Suggestion de citation

Ludi, Regula: "Zellweger, Elisabeth", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009413/2014-02-05/, consulté le 29.10.2020.