de fr it

ElisabethBodenmüller

23.12.1789 à Zurich, 24.1.1877 à Schwytz, prot., puis cath., de Zurich. Fille de Heinrich Lavater, orfèvre. 1813 Kasimir B., d'Einsiedeln. B. perdit tôt mari et enfant. Auteur de poèmes religieux mêlés d'éléments didactiques et autobiographiques (Malven-Sträusschen, 1828), de prières "pour les femmes cultivées" (Theoduline, 1830) et de jeux scéniques (Das Frauenkloster in der Au, bey Einsiedeln, 1828, Der heilige Meinrad, und seine Verehrer, 1828). Cette poétesse romantique fut en contact avec des savants. Ses souvenirs de voyage en Russie, Turquie et Italie (1831) témoignent d'un esprit cosmopolite et cultivé.

Sources et bibliographie

  • B. Röthlisberger, Die Frau in der Literatur und in der Wissenschaft, 1928, 38, 40
  • D. Stump et al., Deutschsprachige Schriftstellerinnen in der Schweiz, 1700-1945, 1994, 44 (liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.12.1789 ✝︎ 24.1.1877