de fr it

Gottlieb SamuelStuder

Portrait de Gottlieb Samuel Studer. Lithographie n° 218 de 1891 tirée de l’Album national suisse, Zurich, Orell Füssli, 1888-1907 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv; e-rara, DOI: 10.3931/e-rara-56937).
Portrait de Gottlieb Samuel Studer. Lithographie n° 218 de 1891 tirée de l’Album national suisse, Zurich, Orell Füssli, 1888-1907 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv; e-rara, DOI: 10.3931/e-rara-56937).

5.8.1804 à Langnau im Emmental, 14.12.1890 à Berne, protestant, de Berne. Fils de Sigmund Gottlieb Studer et de Susanna Margaritha née Küpfer. Petit-fils de Johann Rudolf Küpfer. Neveu de Samuel Studer. 1837 Luise Küpfer, fille de Niklaus Gabriel Rudolf Küpfer, marchand drapier. Gottlieb Samuel Studer fit sa scolarité à Berne et obtint le brevet de notaire en 1829. Il occupa ensuite diverses fonctions au niveau cantonal et municipal. En 1847, il dut quitter son poste au Département de la justice pour raison de santé. Studer fut préfet de Berne entre 1850 et 1866. Son goût pour la nature et sa fascination pour la montagne firent de lui un précurseur de l'alpinisme. Cofondateur du Club alpin suisse (CAS), il publia des récits de voyages en montagne et fit l'ascension de plus de 600 sommets. Particulièrement doué en dessin, il réalisa quelque 700 panoramas alpins. Studer est connu grâce à ses premières ascensions et pour avoir réalisé, avant la carte Siegfried, une carte très détaillée des vallées méridionales du Valais (Karte über einen Theil der südlichen Wallisthäler, 1850, 18532), utile aux premiers touristes qui visitaient les Alpes.

Première édition de la Karte über einen Theil der südlichen Wallisthäler de Gottlieb Samuel Studer, publiée en 1850 par Joh. Wurster und Comp. à Winterthour et Heinrich Fuessli und Comp. zur Meisen à Zurich (ETH-Bibliothek Zürich, K 802141; e-rara, DOI: 10.3931/e-rara-23147).
Première édition de la Karte über einen Theil der südlichen Wallisthäler de Gottlieb Samuel Studer, publiée en 1850 par Joh. Wurster und Comp. à Winterthour et Heinrich Fuessli und Comp. zur Meisen à Zurich (ETH-Bibliothek Zürich, K 802141; e-rara, DOI: 10.3931/e-rara-23147). […]

Sources et bibliographie

  • Jahrbuch des Schweizer Alpenclub, 26, 1891, pp. 305-318.
  • Société suisse des Beaux-Arts (éd.): Schweizerisches Künstler-Lexikon, rédigé par Carl Brun, vol. 3, 1913, p. 273.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Schertenleib, Urban: "Studer, Gottlieb Samuel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.06.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009418/2020-06-09/, consulté le 19.01.2021.