de fr it

Jean-BaptisteGherardi

1696, après 1740. Fils d'Evariste (1700), célèbre comédien italien (Arlequin), auteur de l'ouvrage Le théâtre italien. En 1717, Jean-Baptiste Gherardi fut refusé à la Comédie-Française. En 1738, il était régisseur d'une troupe itinérante, la première à avoir donné la comédie à Genève depuis la Réforme. Elle obtint du Conseil l'autorisation de jouer en 1738 et 1739, mais fut expulsée en août 1739, en raison de ses dettes. Elle se produisit à Lausanne, dans les greniers de la Madeleine (aménagés en théâtre pour l'occasion), à fin 1739, puis à Berne de janvier à juin 1740.

Sources et bibliographie

  • E. Campardon, Les comédiens du roi de la troupe italienne pendant les deux derniers siècles: documents inédits recueillis aux Archives nationales, vol. 1, 1880, 241-242.
  • U. Kunz-Aubert, Spectacles d'autrefois, 1925, 15-32.
  • M. Fehr, Die wandernden Theatertruppen in der Schweiz, 1948, 105-108.
  • J. Burdet, La musique dans le Pays de Vaud sous le régime bernois (1536-1798), 1963, 459.
  • Dizionario biografico degli Italiani, vol. 53, 1999, 548-550.
  • R. Markovits, Civiliser l'Europe: politiques du théâtre français au XVIIIe siècle, 2014.
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1696 ✝︎ après 1740