de fr it

HedwigKym

Hedwig Kym en compagnie de Meta von Salis (assise). Photographie réalisée à Capri entre 1904 et 1910 (Universitätsbibliothek Basel).
Hedwig Kym en compagnie de Meta von Salis (assise). Photographie réalisée à Capri entre 1904 et 1910 (Universitätsbibliothek Basel).

27.5.1860 à Berlingen, 31.8.1949 à Neerach, protestante, puis catholique (1910), d'Ermatingen. Fille d'Andreas Ludwig Kym, professeur de philosophie, et d'Anna née Biedermann. 1910 Ernst Feigenwinter, juriste et politicien. Etablie à Zurich dès son enfance, Hedwig Kym rencontra en 1883 à l'Université de cette ville Meta von Salis, qui devint son amie pour la vie. Les deux femmes vécurent ensemble dès 1887, à Capri dès 1904, puis avec le mari d'Hedwig Kym à Bâle dès 1910. Elles luttèrent pour que soient accordés aux femmes l'égalité juridique et un accès plus équitable à la formation supérieure (mouvement des femmes). Hedwig Kym publia plusieurs recueils de poèmes et écrivit des articles pour la revue Die Philanthropin.

Sources et bibliographie

  • Le Mouvement féministe, 8.10.1949.
  • Kosch, Wilhelm (éd.): Deutsches Literatur-Lexikon, vol. 9, 1984, p. 779 (avec liste des œuvres).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Hedwig Feigenwinter (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 27.5.1860 ✝︎ 31.8.1949

Suggestion de citation

Ludi, Regula: "Kym, Hedwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.04.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009511/2021-04-12/, consulté le 28.11.2021.