de fr it

FrédéricTroyon

21.6.1815 à Cheseaux-sur-Lausanne, 30.10.1866 à Lausanne, prot., de Cheseaux-sur-Lausanne. Fils de Léonard, propriétaire du domaine de Bel-Air (comm. Lausanne), et de Marguerite Raccaud. 1857 Susanne-Julie Vouga. Etudes de théologie à Lausanne, auxquelles T. renonça en 1843 pour se consacrer à l'archéologie, après la découverte, en 1838, de la nécropole burgonde de Bel-Air sur le domaine paternel. Voyages en Suisse alémanique et en Europe, notamment en Scandinavie (1843-1846). Après les trouvailles de Ferdinand Keller à Zurich, il orienta ses recherches sur les stations littorales (Morges, Concise). Inventeur de la préhistoire vaudoise et de l'archéologie comparée, T. fut le premier conservateur du Musée cantonal d'antiquités de Lausanne (1852). Membre de plusieurs sociétés savantes. Bellettrien (1831-1836, président 1833-1835). Auteur, entre autres, des Habitations lacustres des temps anciens et modernes (1860) et des Monuments de l'Antiquité dans l'Europe barbare (posthume, 1868).

Sources et bibliographie

  • G. Kaenel, «Troyon, Desor et les "Helvétiens" vers le milieu du XIXe s.», in ArS, 14, 1991, 19-28
  • M.-A. Kaeser et al., A la recherche du passé vaudois, 2000, 44-78
  • Belles-Lettres (Lausanne), Livre d'or du 200e anniversaire, 1806-2006, 2006, 69
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Frédéric-Louis Troyon
Dates biographiques ∗︎ 21.6.1815 ✝︎ 30.10.1866