de fr it

SebastianZuberbühler

19.9.1809 à Trogen, 15.10.1868 à Rorschach, prot., de Trogen. Fils de Bartholome, tisserand, et de Marie Ursula Löhrer, sage-femme. 1) 1832 Anna Elisabeth Schläpfer, 2) 1844 Rosa Alder. Enfant pauvre, Z. apprit la fabrication des peignes, tout en fréquentant l'école primaire et le gymnase (1823-1826) à Trogen où, avant même sa majorité, il fonda une école primaire privée (1826). Après des études de mathématiques et de sciences naturelles à l'université de Bâle (1827-1828), il travailla comme précepteur à Rickenbach (ZH), enseigna dans diverses écoles (1830-1837) et occupa le poste de vice-directeur de l'école normale de Münchenbuchsee (1837-1852). Après la victoire des conservateurs (1850) et son retrait forcé (1852), il dirigea l'école normale de Coire (1852-1861), puis celle de Saint-Gall (1861-1868, dans l'ancien couvent de Mariaberg à Rorschach à partir de 1864). Pendant quatre décennies, Z. s'activa pour une meilleure formation des maîtres, tant dans les matières enseignées que dans leur didactique, et pour la fondation d'associations d'instituteurs.

Sources et bibliographie

  • St. Galler-Zeitung, 22 et 23.10.1868
  • AJb, 7, 1870, 165-181
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Grunder, Hans-Ulrich: "Zuberbühler, Sebastian", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.11.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009649/2014-11-18/, consulté le 28.10.2020.