de fr it

JosephAebischer

1.3.1787 à Grenilles, 18.8.1852 à Lausanne, cath., de Grenilles. Fils d'Antoine et d'Anne-Marie Chavannaz. D'abord trappiste à La Valsainte, A. fut dès 1807 séminariste à Fribourg. Ordonné en 1810, vicaire à Sâles en Gruyère (1811-1812), curé de Léchelles-Chandon (1812-1816). Envoyé à Neuchâtel, dont il fut le premier curé depuis la Réforme (1816-1842), il obtint du roi de Prusse l'autorisation de construire une église. Doyen dès 1820, il entretint de bonnes relations avec les différents régimes. Il fut l'animateur de la "Petite Eglise", association secrète de prêtres séculiers, active dans le canton de Fribourg, qui se donna trois formes successives: la Correspondance ecclésiastique, publication qui lutta pour la restauration ultramontaine (1811-1820); l'Association ecclésiastique, qui s'opposa à la politique scolaire et religieuse du gouvernement libéral (1833-1839); enfin, la Correspondance littéraire, qui chercha à renforcer le clergé séculier face aux jésuites (1840-1844).

Sources et bibliographie

  • H. Marmier, La «Petite Eglise» du diocèse de Lausanne et Genève, 1941
  • F. Python, Mgr Etienne Marilley et son clergé à Fribourg au temps du Sonderbund, 1846-1856, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.3.1787 ✝︎ 18.8.1852