de fr it

JosephGremaud

26.2.1886 à Bulle, 21.3.1953 à Bulle, cath., d'Echarlens et de Bulle. Fils de Jean-Baptiste Ignace, secrétaire de préfecture, et de Marie Madeleine Stéphanie Castella, de Gruyères. Etudes au collège Saint-Michel de Fribourg, à Einsiedeln et au grand séminaire de Fribourg. Ordination en mars 1911. Vicaire à Neuchâtel, aumônier au technicum de Fribourg. G. étudia la philosophie à l'université de Fribourg, spécialement Bergson, puis à Rome en 1919-1920, discipline qu'il enseigna de 1920 à 1951 au collège Saint-Michel. L'un des fondateurs de Pax Romana, mouvement international des étudiants et des intellectuels catholiques, il en fut le secrétaire général de 1923 à 1947. Conférencier et animateur de cercles intellectuels, dont l'Union catholique d'études internationales et l'Association populaire catholique suisse. Pendant les deux guerres mondiales, G. dirigea le service du livre de la Mission catholique suisse en faveur des victimes de la guerre. Malade, il se retira à Bulle en 1951.

Sources et bibliographie

  • La Liberté, 23.3.1953
  • La Semaine catholique, 1953, 143
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.2.1886 ✝︎ 21.3.1953

Suggestion de citation

Heimo, Marie-Anne: "Gremaud, Joseph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.07.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009679/2004-07-26/, consulté le 25.11.2020.