de fr it

NicolasMauron

7.1.1818 à Saint-Sylvestre, 13.7.1893 à Rome, cath., de Saint-Sylvestre. Fils de Christoph, paysan, et de Margareta Schwarz. Etudes au collège Saint-Michel de Fribourg, noviciat chez les rédemptoristes, profession (1837), ordination (1841). Professeur de morale et de philosophie et préfet des études (1842), supérieur (1848), provincial de la province gallo-helvétique (1851). Supérieur général (1855) de la congrégation du Très-Saint-Rédempteur, M. érigea à Rome la maison générale de la congrégation et fit bâtir l'église Saint-Alphonse à laquelle le pape Pie IX donna en 1866 l'image célèbre de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours. Durant les trente-huit ans du ministère de M., la congrégation se développa dans le monde entier (Etats-Unis, Canada, Amérique du Sud, Australie) et passa de 500 à 3000 membres. M. contribua également à la création de l'université catholique de Fribourg.

Sources et bibliographie

  • HS, VIII/2, 381-382
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.1.1818 ✝︎ 13.7.1893
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Heinzmann, Josef: "Mauron, Nicolas", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.10.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009685/2009-10-29/, consulté le 03.12.2020.