de fr it

Giovanni BattistaAgnozzi

2.8.1821 à Mogliano (Fermo, I), 4.2.1888 à Bogotá. Auditeur (1854-1859) et chargé d'affaires (1868-1873) de la nonciature à Lucerne. Réagissant à l'encyclique Etsi multa luctuosa du 21 novembre 1873, le Conseil fédéral retira son agrément à A., le 12 décembre, ce qui mit fin, jusqu'en 1920, à la nonciature permanente en Suisse. Malgré cela, A. demeura chargé d'affaires du Saint-Siège pour les affaires ecclésiastiques en Suisse. Chargé d'affaires pontifical en Suisse à l'époque des débats sur le diocèse du Tessin, du premier concile du Vatican et du Kulturkampf, A. s'opposa à l'expulsion, en 1873, du vicaire apostolique de Genève, Gaspard Mermillod, mais agit avec retenue lors de la destitution de l'évêque de Bâle Eugène Lachat. En 1882, il devint, sans avoir été sacré évêque, délégué apostolique en Colombie.

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 58-59
  • C. Snider, «Movimenti politici, correnti dottrinali e Concilio vaticano nel Carteggio di Mgr. A.», in Misc. Amato Pietro Frutaz, 1978, 419-474
  • P. Stadler, Der Kulturkampf in der Schweiz, 1984 (21996)
  • U. Fink, Luzerner Nuntiatur 1586-1873, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.8.1821 ✝︎ 4.2.1888