de fr it

Jean-PierreBélet

23.5.1807 à Montignez, 26.12.1897 à Montignez, cath., de Montignez. Fils de Charles, cultivateur, et de Faustine Cramatte. Collège et séminaire à Porrentruy. Ordonné en 1830, B. est à Porrentruy le vicaire du doyen Jean-Baptiste Bernard Cuttat et professeur de rhétorique au collège. Premier curé de La Chaux-de-Fonds en 1834. Professeur de théologie et d'histoire ecclésiastique au séminaire de Porrentruy (1835). Rédacteur avec l'abbé Jacques Spahr de l'Ami de la Justice (1835-1836). Son opposition aux articles de Baden lui vaut d'être inculpé de haute trahison par Berne et d'être incarcéré sept mois en préventive (1836). Suspendu de ses fonctions, B. est précepteur à Vienne de 1838 à 1848. Camérier secret du pape (1842), il doit renoncer à ce titre lorsqu'il est élu au Grand Conseil bernois en 1850. Aumônier au service de Naples (1852-1855). Curé de Grandfontaine (1855-1866). Exilé pendant le Kulturkampf, B. se retire à Courcelles (F). Camérier secret du pape en 1878. Administrateur de la paroisse de Montignez (1882-1884). Membre de l'Académie romaine des Arcades. Champion des idées ultramontaines et défenseur des droits des catholiques jurassiens.

Sources et bibliographie

  • Mémoires pour servir à l'hist. du Pays de Porrentruy, depuis l'invasion des alliés jusqu'en 1883, 2 vol., 1971-1973
  • E. Folletête, «Rauracia sacra», in Actes SJE, 1933, 106-107
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.5.1807 ✝︎ 26.12.1897