de fr it

MaurusCarnot

26.1.1865 (Johann Rudolf) à Samnaun, 2.1.1935 à Ilanz, cath., de Samnaun. Fils de Vincenz et de Paulina Jenal. C. suivit le gymnase à Schwytz et étudia dès 1882 la théologie et la philosophie à Innsbruck. Il entra en 1885 au couvent de Disentis. Ordonné prêtre en 1888, prédicateur populaire apprécié, C. enseigna le grec, le latin, l'allemand et l'histoire à l'école du couvent. Il écrivit des pièces en allemand et en rhéto-romanche pour les élèves et pour des troupes d'amateurs, des récits (Saung grischun, 1901), des romans historiques (Historia dil Gieri Genatsch, 1929), des poèmes, des essais et des articles de journaux. Rédacteur du périodique familial catholique Il Pelegrin dont il avait été cofondateur en 1900. Venant de Samnaun, déjà germanisé lors de sa naissance, C. se battit sans relâche pour le romanche qu'il considérait comme sa langue maternelle perdue.

Sources et bibliographie

  • Bezzola, Litteratura
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.1.1865 ✝︎ 2.1.1935