de fr it

BernhardChristen

24.7.1837 (Eduard) à Andermatt, 11.3.1909 à Ingenbohl, cath., d'Andermatt. Fils de Josef Maria Sebastian et de Josefa Carolina Danioth. Ecole latine à Andermatt. Entré chez les capucins à Lucerne en 1855, ordonné prêtre en 1860. Lecteur de philosophie à Zoug (1863). Maître des novices à Lucerne (1866). Gardien à Soleure et prédicateur à la cathédrale (1874). Provincial des capucins suisses (1879-1882). Gardien à Lugano et custode de la province tessinoise (1883). Général de l'ordre des capucins à Rome (1884-1908). En Suisse, afin d'améliorer la formation au sein de l'ordre, il fonda à Stans un gymnase et ouvrit le scolasticat Saint-François à Saint-Maurice. Il sauva les couvents tessinois, menacés par le manque de relève. Comme général, il réorganisa la curie, la mission, la marche des études et les provinces de l'ordre. Il en révisa les statuts et porta une grande attention à la spiritualité, aux travaux scientifiques et à la liturgie; il fut le premier de son ordre à accorder une certaine importance à la musique sacrée. C. fut un véritable rénovateur de l'ordre des capucins. En reconnaissance des services rendus, C. fut nommé archevêque titulaire de Stauropolis (1908).

Sources et bibliographie

  • Fonds, Arch. provinciales des capucins suisses, Lucerne
  • HS, V/2, 101-102
  • C. Schweizer, «Minderbrüder mit Inful und Stab für Bistümer in der Schweiz», in Helvetia Franciscana, 24, 1995, 24
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.7.1837 ✝︎ 11.3.1909