de fr it

BalthasarEstermann

2.3.1827 à Traselingen (comm. Hildisrieden), 3.7.1868 à Lucerne, cath., de Hildisrieden. Fils de Balthasar et de Maria Leu. Gymnase à Schwytz. Intégré (1847) dans l'ordre des jésuites à Brigue et Isenheim (Alsace), E. étudia la philosophie à Namur (Belgique), quitta l'ordre des jésuites (1852) et poursuivit des études de théologie à Fribourg-en-Brisgau et Tübingen. Ordonné prêtre en 1855, il fut vicaire à Hildisrieden (1857-1860). E. fut le fondateur (1858) et le rédacteur (1859) des Katholische Schweizer-Blätter für Wissenschaft und Kunst. Fondateur et directeur à Lucerne (1860) d'un petit séminaire, d'un foyer pour servantes sans emploi (Marienheim) et d'une association de jeunes filles qui fut à l'origine du couvent de bénédictines de Melchtal (1866), dépendant du couvent d'Engelberg. Aumônier du pénitencier de Lucerne (1865).

Sources et bibliographie

  • M. Jäger, Benediktinerinnenkloster Melchtal 1866-1966, s.d., 11-29
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.3.1827 ✝︎ 3.7.1868