de fr it

Louis-AntoineFolletête

15.1.1835 (Victor) à Porrentruy, 28.3.1912 à Rome, cath., du Noirmont. Fils de Victor, commerçant, et d'Elisabeth Elsaesser. Frère de Casimir (->), neveu de Xavier Elsässer. Etudes au collège de Porrentruy puis aux séminaires de Langres (Champagne) et de Montauban (Midi-Pyrénées). Ordonné prêtre à Soleure en 1858. Précepteur dans la famille noble hongroise des Appony. Admis vers 1862 au noviciat des capucins de la province de France à Versailles, F. fit profession de foi en 1863 et prit Louis-Antoine comme nom de religion. Gardien du couvent de Cahors (Midi-Pyrénées) en 1867 puis à Besançon en 1870, il s'engagea comme aumônier et infirmier durant la guerre franco-allemande. Gardien du couvent de Marseille, il exerça la plus grande partie de son activité missionnaire et apostolique dans la région. En 1880, il ne céda qu'à la force aux décrets d'expulsion des religieux signés par Jules Ferry. Provincial de la province de Lyon (1891), définiteur général de l'ordre à Rome (1896-1912). Homme de grande culture, F. mena tout au long de sa vie des recherches artistiques et historiques. Il s'intéressa à l'histoire religieuse, en particulier à celle de son ordre, publia des biographies et illustra des hagiographies. Il contribua beaucoup à l'étude du Vénérable P. Marc d'Aviano, capucin (1921), animateur et prédicateur de la croisade contre les Turcs au XVIe s. Ses fonctions et ses recherches l'amenèrent à voyager dans toute l'Europe et jusqu'au Moyen-Orient.

Sources et bibliographie

  • E. Folletête, «Rauracia Sacra ou Dict. hist. du clergé catholique jurassien», in Actes SJE, 1933, 95-96
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.1.1835 ✝︎ 28.3.1912