de fr it

ChristophorFuchs

18.8.1795 à Rapperswil (SG), 9.12.1846 à Lucerne, cath., de Rapperswil. Fils de Felix Christoph Cajetan (->). Gymnase à Rapperswil, Einsiedeln, Saint-Gall, lycée à Lucerne et autres lieux, études de théologie à Landshut de 1815 à 1817, chez Johann Michael Sailer, ordination en 1818. Curé de Libingen (comm. Mosnang) en 1819, catéchiste épiscopal à Saint-Gall en 1823, curé de Rapperswil de 1825 à 1833. Chef, avec Alois F. (->) et Felix Helbling, des radicaux du chapitre d'Uznach, F. fut l'un des promoteurs des articles de Baden en 1834. Après avoir désavoué le programme de réforme d'Alois F. le 16 septembre 1834, il fut chargé de l'enseignement de la pastorale et du droit canon dans la section de théologie du lycée de Lucerne. Il devint de plus en plus conservateur et approuva le rappel des jésuites. Chanoine de Saint-Léger en 1837. Excellent prédicateur, F. fut un homme de grand cœur, animé d'idéalisme, mais de nature instable.

Sources et bibliographie

  • J. Müller, «Die Stellung des Kapitels Uznach zu den kirchenpolitischen Fragen der Jahre 1830-1833», in NblSG, 78, 1938, 9-23
  • O. Pfyl, «Alois Fuchs, 1794-1855», in MHVS, 71, 1979, 1-220; 73, 1981, 221-364; 74, 1982, 365-585
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.8.1795 ✝︎ 9.12.1846