de fr it

MauritiusGisler

13.9.1855 (Josef) à Czernek (Slavonie, auj. Cernik, Croatie), 15.3.1940 à Jérusalem, cath., d'Altdorf (UR). Fils de Martin (->). Ecoles secondaires à Sarnen, Altdorf et Lunéville (Lorraine), technicum de Winterthour (géomètre), puis stage chez Clemens Steiner, architecte, à Schwytz. G. collabora à des rénovations et constructions dans le canton d'Uri, dont la chapelle de Tell à Sisikon. Maître à l'école cantonale d'Altdorf (1882), puis à l'institut des sœurs d'Ingenbohl (1888), où il construisit le Thérésianum. Profès au couvent de Beuron (Wurtemberg) en 1892, G. étudia la théologie à Maria Laach (Rhénanie-Palatinat) et fut ordonné prêtre en 1895. Il bâtit le couvent de la Dormition sur la colline de Sion à Jérusalem en 1906. Archéologue également, il fut interné en Egypte (1919-1920), puis retourna vivre à Jérusalem (1921).

Sources et bibliographie

  • E. Wymann, Pater Mauritius Gisler, Prior der Benediktinerabtei Mariä Heimgang auf Sion in Jerusalem, 1940
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.9.1855 ✝︎ 15.3.1940