de fr it

JosefGmür

4.3.1821 à Amden, 27.12.1882 à Mels, cath., d'Amden. Fils de Gallus, de la branche des Grossgmür, président de commune, et d'Anna Barbara, née Gmür. Frère de Leonhard (->). Amalia Good, sœur de Wilhelm Good. Gymnase à Saint-Gall et Schwytz, études de droit à Fribourg-en-Brisgau et Munich. Eminent journaliste conservateur catholique (Schwyzer-Zeitung, Vaterland, Monat-Rosen), G. fut, sa vie durant, en tant que "Papa G.", le meilleur soutien de la Société des étudiants suisses fondée en 1841, à laquelle il adhéra en 1842 et qu'il présida de 1843 à 1845. Il fut emprisonné par le gouvernement saint-gallois durant les troubles du Sonderbund. En 1849, il cofonda le Schwyzer-Zeitung et, l'année suivante, l'Association des Zougois puis celle des Suisses, le premier parti conservateur organisé sur le plan national.

Sources et bibliographie

  • Monat-Rosen, 28, 1884, 461-466
  • E.F.J. Müller-Büchi, Die alte "Schwyzer-Zeitung" 1848-1866, 1962
  • U. Altermatt, éd., Den Riesenkampf mit dieser Zeit zu wagen...": Société des étudiants suisses 1841-1991, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.3.1821 ✝︎ 27.12.1882