de fr it

ViktorHälg

12.11.1906 (Anton) à Kirchberg (SG), 29.11.1975 à Feldkirch, cath., de Kirchberg. Fils d'Alois, brodeur à domicile, et de Marie Therese Keller. Après le collège de Schwytz (maturité en 1927), H. entra à l'abbaye Sainte-Odile, congrégation de bénédictins missionnaires, en Bavière et y devint profès en 1928 sous le nom de Viktor. Ordination en 1932, brevet d'enseignement pour les colonies à l'université de Londres en 1933. Recteur de l'école normale catholique de Ndanda (Tanzanie), vicaire général du diocèse en 1939, prieur de l'abbaye de Ndanda en 1942, évêque-abbé de Ndanda en 1949. H. s'intéressa à la langue indigène, le swahili, au développement du système de santé et des centres sociaux. En 1974, il remit la direction du diocèse de Ndanda (auj. Mtwara) au clergé africain, mais demeura à la tête de l'abbaye. Il mourut accidentellement lors d'une cure dans le Montafon.

Sources et bibliographie

  • J. Auf der Maur, «Benediktiner und Missionar», in Schweizerische Kirchenzeitung, 144, 1976, 121
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF