de fr it

AnastasiusHartmann

25.2.1803 (Alois) à Altwis, 24.4.1866 à Kurjee (Inde), d'Altwis. Fils de Joseph Jakob, paysan, et d'Anna Maria Barbara Nietlisbach. Entré dans l'ordre des capucins à Baden (AG) en 1821, prêtre à Fribourg en 1825. Etudes de théologie. Maître des novices (lecteur de philosophie et de théologie). Après avoir pris et donné des cours au collège des missionnaires capucins Saint-Fidèle de Rome (dès 1841), H. se rendit aux Indes en 1843. Missionnaire à Agra en 1844, il fut nommé en 1845 vicaire apostolique de Patna et évêque titulaire de Derbe. Vicaire apostolique de Bombay en 1849, il défendit les intérêts du Vatican contre les évêques soutenus par le Portugal. Procureur des missions de l'ordre des capucins et recteur du collège Saint-Fidèle à Rome de 1856 à 1859, il reprit de 1860 à sa mort son poste à Patna. H. a traduit le Nouveau Testament en hindoustani. Sa dépouille fut transférée en 1920 à la cathédrale d'Allahabad. Sur l'initiative de l'historien capucin suisse Adelhelm Jann, son procès en béatification fut introduit avec l'appui des diocèses d'Allahabad et de Bâle en 1906. En 1998, le pape Jean-Paul II lui donna la qualité de serviteur de Dieu (servus Dei).

Sources et bibliographie

  • Arch. provinciales des capucins suisses, Lucerne
  • «Autobiographie des Anastasius Hartmann (1803-1866)», in Helvetia Franciscana, 32, suppl. 4, 2003 (avec bibliogr.)
  • Ch. Schweizer, «Das Verhältnis der Schweizer Kapuziner zu Indien durch ihren Mitbruder Anastasius Hartmann (1803-1866)», in Quellenbestände der Indienmission 1700-1918 in Archiven des deutschsprachigen Raums, éd. E. Pabst, Th. Müller-Bahlke, 2005, 86-89
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF