de fr it

HermineGschwind-Regenass

25.4.1883 à Bâle, 7.1.1955 à Riehen, de Therwil. Fille d'Adam Regenass, contrôleur postal, et de Clementine Arlaud. 1908 Hermann Gschwind, instituteur. Formation d'institutrice. G. travailla à l'école secondaire de jeunes filles de Bâle, puis fut inspectrice de l'école des jeunes filles et de l'école cantonale de commerce de Bâle. Elle milita pour la formation professionnelle des vendeuses. Membre de l'Association bâloise pour le suffrage féminin (dès 1916), elle organisa en 1919 à Bâle un mouvement de protestation contre la motion du député Franz Welti qui demandait la dépénalisation de l'avortement; elle préconisait plutôt une meilleure information sur les moyens de contraception. Durant la Deuxième Guerre mondiale, elle collabora au service des conférences pour les femmes suisses, qui prônait une politique familiale mise au service du devoir national. Elle présida la commission de travail La femme et la démocratie (1938-1949).

Sources et bibliographie

  • Basler Nachrichten, 10.1.1955
  • National-Zeitung, 10.1.1955
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Hermine Gschwind (nom de mariage)
Hermine Regenass (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 25.4.1883 ✝︎ 7.1.1955