de fr it

Friedrich BenediktHurter

18.3.1821 à Schaffhouse, 23.8.1868 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Friedrich Emanuel (->). Frère de Hugo (->). Neveu de Franz (->). 1) 1848 Emma Stierlin, fille de Georg Michael Stierlin, 2) 1854 Louise Sulzer, fille de Johann Caspar, de Winterthour. Gymnase à Schaffhouse, apprentissage de libraire chez Siegmund Schmerber à Francfort-sur-le-Main (1838-1841). Editeur, H. reprit en 1842 la librairie Hurter de Schaffhouse. Outre la librairie générale, il créa l'une des principales maisons d'édition pour le public de l'Allemagne du Sud et acquit ainsi une renommée européenne. Bien qu'il fût resté protestant même après la conversion au catholicisme de son père et de tous ses frères et sœurs et qu'il eût travaillé dans une ville réformée, H. publia, à côté d'ouvrages scientifiques, de nombreux livres d'auteurs catholiques suisses et allemands.

Sources et bibliographie

  • ACouvent des bénédictins de Muri-Gries, collège de Sarnen
  • AV Schaffhouse
  • ZBZ
  • R. Frauenfelder, «Der Verlag Hurter in Schaffhausen im Dienste der katholischen Wissenschaft», in RHES, 41, 1947, 51-57
  • M. Lischer, München als Zentrum und Ziel, mém. lic. Fribourg, 1989
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.3.1821 ✝︎ 23.8.1868
Indexation thématique
Economie et professions