de fr it

Jean EvangelistKleiser

30.10.1845 à Schollach (Forêt-Noire), 17.9.1919 à Fribourg, cath., Allemand. Fils d'Alois, horloger, et de Theresia Schwörer. Gymnase à Fribourg-en-Brisgau, séminaire dès 1867. Prêtre en 1871, vicaire à Bühl (Bade). Lors du Kulturkampf en Allemagne, K. se déroba à une condamnation judiciaire pour avoir tenu en chaire des sermons politiques (contravention au Kanzelparagraf) en se réfugiant en Suisse. Il devint l'assistant de Joseph Schorderet à l'œuvre de Saint-Paul de Fribourg en 1873 et vicaire à Fribourg en 1875. K., d'obédience strictement ultramontaine, se sépara de l'œuvre de Saint-Paul en 1898 et fonda avec Maria Wellauer l'œuvre de Saint-Pierre Canisius, dont la communauté féminine était composée surtout de domestiques. Protonotaire apostolique en 1897.

Sources et bibliographie

  • E. Camenzind, Der Frohbotschaft verpflichtet: Die Kanisiusschwestern und ihr Gründer Johannes Evangelist Kleiser, 1998
  • G. Schelbert, Geschichte des Kanisiuswerks und der Kanisiusschwestern in Freiburg in der Schweiz, 3 vol., 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.10.1845 ✝︎ 17.9.1919
Indexation thématique
Religion (catholicisme)