de fr it

JacquesLoew

31.8.1908 à Clermont-Ferrand, 27.2.1999 à Echourgnac (Dordogne), cath., Français. Fils de Pierre, médecin, et de Jeanne Gerber. Lycée à Nice, études de droit et de sciences politiques à Paris. Avocat à Nice en 1929. Entré dans l'ordre des dominicains en 1934, L. y fit des études religieuses et fut ordonné prêtre en 1939. Il fonda avec Joseph Louis Lebret et René Moreux la revue Economie et humanisme, vouée à l'exploration sociologique des conditions de vie des travailleurs français, et travailla au port de Marseille parmi les dockers, pour lesquels il réussit à obtenir la fixation d'un salaire minimal. Son action inspira de nombreuses vocations de prêtres ouvriers. Il poursuivit son expérience pastorale, avec l'accord de Rome, même après la crise de la mission prolétarienne en 1954. Luttant aussi pour le relèvement de l'instruction religieuse au Brésil et en Afrique, il fonda à Fribourg en 1969 l'Ecole de la foi, qui proposait une formation théologique de base de trois ans, axée sur la proclamation de la Parole; jusqu'à sa fermeture en 2006, cette institution a accueilli plus de 2000 étudiants provenant de septante-trois pays. Retiré de la direction de l'Ecole en 1973, L. se consacra ensuite davantage à l'écriture. La personnalité de l'auteur, associant action sociale et contemplation, donna un rayonnement international à ses livres.

Sources et bibliographie

  • M.-P. Préat, Jacques Loew ou le défi évangélique, 1974 (avec liste des œuvres)
  • L'école de la foi a dix ans…, 1969-1979, 1979
  • R. Masson, Jacques Loew, 2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.8.1908 ✝︎ 27.2.1999
Indexation thématique
Religion (catholicisme)