de fr it

EtienneLentillon

3.11.1904 aux Eaux-Vives (auj. comm. Genève), 22.3.1981 à Genève, sans confession, de Genève. Fils de Jules François et d'Hélène Augustine Suchard. 1930 Ida Rosalie Wyss, fille d'Ambros, chef fondeur. Formation d'employé de commerce et de comptable. Chômeur, L. dut exercer divers métiers manuels. En 1931, il adhéra au parti communiste genevois, dont il devint l'un des responsables, assumant surtout des fonctions administratives. Responsable de la presse clandestine (1940-1943). Il fut, dès sa fondation en 1944, l'un des dirigeants du parti suisse du travail; président de la section genevoise (1945-1970). Directeur de la Voix ouvrière (1952-1971). Conseiller municipal (législatif) de la ville de Genève (1947-1967). Député au Grand Conseil genevois en 1939-1940 (avec les socialistes de Léon Nicole) et de 1945 à 1969 (PdT). Figure populaire du parti, connue pour son esprit caustique.

Sources et bibliographie

  • B. Studer, Un parti sous influence, 1994, 674
  • A. Rauber, Hist. du mouvement communiste suisse, 2, 2000, 551-552
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.11.1904 ✝︎ 22.3.1981