de fr it

MartinMarty

12.1.1834 (Joseph Melchior Alois) à Schwytz, 19.9.1896 à Saint Cloud (Minnesota), de Schwytz. Fils de Jakob Josef Alois, cordonnier et sacristain, et d'Elisabeth Reichlin, de Steinerberg. Frère d'Anton (->). Collège Saint-Michel à Fribourg, gymnase (dès 1847) et études de théologie à Einsiedeln (1851-1854). M. y devint moine en 1855. Après avoir été ordonné (1856), il fut maître à l'école du couvent et, dès 1859, professeur de philosophie morale. En 1860, M. rejoignit le monastère de Saint-Meinrad (Indiana) fondé en 1854 par des religieux d'Einsiedeln. Prieur en 1865, il en fut le premier abbé de 1870 à 1879. Il s'occupa à partir de 1876 de la mission des Indiens et fut nommé vicaire apostolique du territoire du Dakota (1879) avec le titre d'évêque in partibus de Tibériade (1880). En 1889, il devint le premier évêque de Sioux Falls (Dakota du Sud) et en 1894 évêque de Saint Cloud. Considéré comme l'"apôtre des Sioux", il élabora notamment une grammaire et un petit lexique de leur langue. Il dirigea la construction de nombreuses églises au Dakota avec le soutien des religieuses suisses de Rickenbach (à Yankton) et de Melchtal (à Sturgis). Membre du comité fondateur de la Catholic University of America (Washington).

Sources et bibliographie

  • I. Betschart, Der Apostel der Siouxindianer, 1934
  • NDB, 16, 315
  • J. Rippinger, The Benedictine Order in the United States, 1990, 49-58
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.1.1834 ✝︎ 19.9.1896
Indexation thématique
Religion (catholicisme)