de fr it

GallMorel

24.3.1803 (Benedikt) à Sankt Fiden (auj. comm. Saint-Gall), 16.12.1872 à Einsiedeln, cath., de Wil (SG). Fils de Johann, commerçant, et de Theresia Eggenschwiler. Gymnase à Saint-Gall (1814-1817), écolier (1818), profès (1820) et étudiant en théologie à l'abbaye d'Einsiedeln, prêtre en 1826. Maître à l'école abbatiale de 1826 à 1872, M. la réorganisa lorsqu'il en devint le recteur (1847-1872). Bibliothécaire (1835-1872), maître de chapelle (1835-1842) et archiviste (1839-1846) de l'abbaye. Membre du conseil de l'éducation du canton de Schwytz (1843-1852). Pédagogue aux intérêts multiples. Auteur d'œuvres littéraires et historiques, en particulier sur l'histoire de l'Eglise (Die Regesten der Benedictiner-Abtei Einsiedeln, 1848), il édita des Lateinische Hymnen des Mittelalters (1866-1868) et les Offenbarungen der Schwester Mechthild von Magdeburg (1869).

Sources et bibliographie

  • R. Henggeler, Professbuch der Fürstlichen Benediktinerabtei Unserer Lieben Frau zu Einsiedeln, 1934, 492-506
  • LThK, 7, 470
  • NDB, 18, 96-97
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.3.1803 ✝︎ 16.12.1872