de fr it

AlfredoPeri-Morosini

12.3.1862 à Lugano, 27.7.1931 à Solcio (comm. Lesa, Piémont), cath., de Lugano. Fils de Giacomo, avocat, et de la comtesse Carola Morosini. Petit-fils de Pietro (->). Licence en théologie et philosophie au Séminaire romain (1879-1885). Ordonné prêtre (1885). Licence en l'un et l'autre droits et en littérature à l'Académie des nobles ecclésiastiques à Rome (1888). En 1888, P. reçut le droit de porter le nom de sa mère, ce qui, grâce à son titre de comte, lui permit d'entreprendre une carrière dans la diplomatie pontificale. Administrateur apostolique du Tessin (1904), il soutint notamment l'introduction d'un nouveau catéchisme (1909). En proposant sa médiation dans le conflit entre libéraux-radicaux et conservateurs, il mécontenta une partie du clergé et du parti conservateur avec lequel il entra en conflit. Des représentants de la curie, appuyés par certains politiciens conservateurs, notamment Giuseppe Motta, lancèrent contre lui des accusations d'atteinte à la moralité qui furent à l'origine de la "crise diocésaine" (1915-1916). Même s'il fut acquitté, P. démissionna (1916), s'installa à Rome où il fut chargé de missions diplomatiques.

Sources et bibliographie

  • HS, 1/6, 255-259
  • L. Vaccaro et al., éd., Terre del Ticino: Diocesi di Lugano, 2003, 152-155, 205-208
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Variante(s)
Alfredo Peri
Dates biographiques ∗︎ 12.3.1862 ✝︎ 27.7.1931