de fr it

MelchiorSchlumpf

29.9.1797 à Steinhausen, 1.8.1880 à Steinhausen, cath., de Steinhausen. Fils d'Adam, agriculteur et vétérinaire, et d'Anna Maria Fähndrich. Etudes de théologie à Lucerne, puis à Landshut (auprès de Johann Michael Sailer), ordination en 1821. Professeur au gymnase de Lucerne, puis, dès 1831, catéchiste et préfet de l'église des jésuites. Cofondateur de l'Association catholique (1831), dont le but était de défendre les intérêts de l'Eglise catholique au niveau suisse, S. travailla à la création de la Schweizerische Kirchenzeitung, dont il fut le premier rédacteur (1832). Sous le régime libéral, à la suite de perquisitions menées à son domicile, il fut poursuivi en justice, condamné et expulsé du canton de Lucerne. Il enseigna d'abord quelque temps au collège de Schwytz, à la fondation duquel il avait participé, puis, en 1837, devint curé de Steinhausen et doyen. Il ne quitta plus sa paroisse zougoise, même lorsque le nouveau gouvernement conservateur lucernois le réhabilita (1840). En 1857, il fut nommé chanoine du chapitre cathédral de Bâle, commissaire épiscopal et camérier secret du pape. Membre du conseil d'éducation (1851-1874), il devint l'une des personnalités les plus influentes du canton de Zoug. Il prit part à toutes les fondations entreprises à l'époque par l'Eglise catholique de Suisse centrale, dont celles de l'institut des sœurs enseignantes de Menzingen (1844), du couvent de Maria Hilf sur le Gubel (1851), de l'institut des sœurs olivétaines de Heiligkreuz (1862), de l'Association Pie IX (1857) et de la Mission intérieure (1863).

Sources et bibliographie

  • K.J. Schlumpf, éd., Erinnerungen aus meinem Leben, 1897
  • A. Iten, Tugium sacrum, 1, 1952, 352-354
  • H. Bossard-Borner, Im Spannungsfeld von Politik und Religion, 1, 2008, 108-109
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.9.1797 ✝︎ 1.8.1880
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Victor, Conzemius: "Schlumpf, Melchior", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.01.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010014/2013-01-15/, consulté le 18.09.2020.