de fr it

Johann MelchiorZürcher

10.1.1821 à Menzingen, 3.7.1902 à Zoug, cath., de Menzingen. Fils de Leonz, boucher et aubergiste, et d'Elisabeth Hegglin. Frère de Franz Xaver (->) et de Karl Franz (->). Anna Emilia Deschwanden, fille de Louis Viktor, capitaine et avocat. Ecole latine et gymnase à Menzingen, cours de philosophie à Soleure (1839-1840). Z. étudia la médecine et la philosophie à Munich (1840-1843), où il fit la connaissance de Gottfried Keller, puis la médecine à Zurich (1843-1845), où il fréquenta Ulrich Zehnder et tendit à un panthéisme rationaliste. Il ouvrit un cabinet médical à Menzingen (1845-1854), puis à Zoug. Sous l'influence de son cousin Franz Joseph Hegglin et surtout de sa pieuse épouse, décédée en 1862, il se rapprocha du catholicisme ultramontain. Au sein de l'association Pie IX, il fit des efforts pour améliorer l'accompagnement spirituel de la diaspora catholique dans les cantons protestants (alors insuffisant face à sa croissance numérique), à l'aide d'une œuvre de bienfaisance. Cette dernière aurait pour but de maintenir l'influence de l'Eglise catholique sur cette population et d'empêcher son assimilation redoutée. Avec le soutien de Theodosius Florentini et malgré les résistances internes, il obtint en 1863 la création de la Mission intérieure, qui fut dès lors au centre de ses préoccupations. Directeur entre 1863 et 1902, il marqua le développement de cette œuvre, dépendante de dons, qui contribua à la construction d'églises et à l'entretien des prêtres au sein de la diaspora. Membre du Grand Conseil zougois (1868-1888) et du conseil d'éducation (1870-1872). Surnommé l'évêque laïc à cause de sa piété, Z. était conciliant dans ses propos, mais sans compromis sur le fond. Il s'engagea surtout en faveur d'objets touchant de près le catholicisme, tels que la scolarité, le repos dominical et le droit de vote des ecclésiastiques. Chevalier de l'ordre pontifical de Saint-Grégoire-le-Grand.

Sources et bibliographie

  • R. Brülisauer, Die inländische Mission, 1863-1913, 1995
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.1.1821 ✝︎ 3.7.1902
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Zürcher, Johann Melchior", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010071/2014-02-24/, consulté le 24.11.2020.