de fr it

MauriceZundel

21.1.1897 à Neuchâtel, 10.8.1975 à Lausanne, cath., de Neuchâtel. Fils de Werner, fonctionnaire des postes, et de Léonie Gauthier. Elève aux collèges de Neuchâtel, de Saint-Michel à Fribourg et d'Einsiedeln. Théologie au Séminaire de Fribourg. Ordonné prêtre en 1919. Vicaire à Genève (1919-1925). Z. est exilé par son évêque, qui le juge trop original, en Italie, en France et en Angleterre. Doctorat en théologie en 1927 à Rome. De 1939 à 1946, aumônier au Caire. De 1946 à 1975, prêtre auxiliaire à Ouchy-Lausanne. En 1972, le pape Paul VI l'invite à donner les exercices spirituels au Vatican, ce qui contribue à sa pleine acceptation et à son rayonnement. Nombreux livres (Le poème de la sainte liturgie, 1934; Je est un autre, 1971). Penseur mystique et théologien original, dans la ligne du personnalisme et de saint François d'Assise.

Sources et bibliographie

  • Fonds, BPUN
  • G. Vincent, La liberté d'un chrétien: Maurice Zundel, 1979
  • M. Donzé, La pensée théologique de Maurice Zundel, 1981
  • M. Donzé, éd. Regards croisés sur Maurice Zundel, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.1.1897 ✝︎ 10.8.1975
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Donzé, Marc: "Zundel, Maurice", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.02.2014. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010072/2014-02-25/, consulté le 25.10.2020.