de fr it

RobertZimmermann

24.10.1874 à Döttingen, 8.2.1931 à Feldkirch, cath., de Guin. Fils de Josef, barbier et négociant, et de Regina Weber. Gymnase à Schwytz, entrée chez les jésuites (1896). Etudes de philosophie à Valkenburg (Pays-Bas, 1900-1903), de théologie et de langue et littérature anglaises au collège Saint-Beuno (Galles du Nord, 1903-1907), de sanscrit et de pali à l'université de Berlin (1908-1913, doctorat). De 1914 à 1930, Z. fut professeur de sanscrit et de philosophie de l'Inde ancienne au collège Saint-Xavier de l'université de Bombay, membre du sénat universitaire et directeur de l'Institut Bhandarkar d'études orientales à Pune. De retour en Suisse pour raison de santé (1930). Editeur d'une sélection d'hymnes du Rig-Véda, il se consacra à la recherche scientifique sans négliger l'engagement missionnaire.

Sources et bibliographie

  • Mitteilungen aus den deutschen Provinzen der Gesellschaft Jesu, 13, 1935, 175-179
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.10.1874 ✝︎ 8.2.1931
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Stierli, Josef: "Zimmermann, Robert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010075/2014-02-26/, consulté le 26.10.2020.