de fr it

Giovanni PietroAlbuzio

1507, 14.2.1583 à Pavie, à Milan (église Saint-Eustorge), de Lugano. Fils de Giovanni Pietro, médecin et écrivain, et de Giulia Daveria. Lucia Lampugnani, de Milan. Théologien et philosophe, A. enseigna la rhétorique puis la logique à l'université de Pavie; malgré l'appel des universités de Bologne et de Pise, il y resta de 1532 environ à sa mort. Médecin humaniste fort estimé, membre du Collège des médecins nobles et de l'Académie des Affidati de Pavie, A. fut appelé au chevet de princes, de prélats et de nobles, et consulté par des savants comme l'humaniste pavesan Jérôme Cardan (1501-1576). Pendant la peste de 1577, à Milan, il fut responsable du quartier de Porta Vercellina. La mort l'empêcha de publier ses deux ouvrages, Lectionum lib. II et Consiliorum medicinalium lib. I.

Sources et bibliographie

  • M. Garofano, «Medici ticinesi del cinquecento», in BSSI, 1966, 160-161
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1507 ✝︎ 14.2.1583