de fr it

Gian PietroRiva

18.10.1696 à Lugano, 19.12.1785 à Lugano, cath., de Lugano. Fils de Giovanni Battista (->). Frère d'Antonio (->), Francesco Saverio (->) et Rodolfo Giovanni (->). Comte. R. fréquenta le collège Saint-Antoine de Lugano où il enseigna plus tard. Maître dans les écoles de la congrégation des somasques à Pavie et à Côme, puis à Bologne à l'Accademia del Porto. Le milieu bolonais exerça une profonde influence sur sa personnalité et sur son œuvre. Il écrivit de très nombreux poèmes, d'éloges surtout, qu'il signa de Rosmano Lapiteio, son pseudonyme de membre de l'Académie de l'Arcadie. Il participa avec succès à l'adaptation en vers de l'Histoire de Bertholde (1736) et s'adonna à la littérature religieuse dans le recueil poétique Atti di San Girolamo Miani (1767) ainsi qu'en traduisant divers textes sacrés et contemplatifs. Il contribua au renouvellement du théâtre italien du XVIIIe s. en traduisant le Thésée d'Antoine La Fosse, l'Iphigénie de Racine et surtout les comédies de Molière. Cependant, par respect pour sa congrégation, ces dernières ne furent pas publiées, sauf L'avare et Le mariage forcé.

Sources et bibliographie

  • G. Orelli, «La Svizzera italiana», in Letteratura italiana. Storia e geografia. L'età contemporanea, éd. A. Asor Rosa, 3, 1989, 885-918
  • L. Maggi Notarangelo, Gian Pietro Riva, traduttore di Molière, 1990
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.10.1696 ✝︎ 19.12.1785
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature