de fr it

AlbertoPedrazzini

20.4.1852 à Locarno, 27.5.1930 à Locarno, cath., de Campo (Vallemaggia). Fils de Guglielmo, avocat, et de Rosa Franzoni. Frère de Martino (->), neveu d'Alberto Franzoni. Beatrice Pellegrini. Après ses études à Monza, P. vécut à Milan, où il s'occupa surtout de critique d'art et de critique musicale. De retour au Tessin, il fut député conservateur au Grand Conseil (1882-1893, 1913-1929) et membre des trois Constituantes cantonales de 1891, 1892 et 1921. Son importance, liée à son activité de journaliste, fut locale: rédacteur, jusqu'en 1899, du journal conservateur La Libertà, puis rédacteur et propriétaire de la Cronaca ticinese (1901-1926). Il édita les premières publications chrétiennes-sociales. Ecrivain et vulgarisateur prolifique, son œuvre au style conformiste manque d'originalité. P. écrivit surtout des pièces de théâtre sur des thèmes d'histoire cantonale (I novatori locarnesi, 1921; Simone da Locarno, 1924).

Sources et bibliographie

  • Scrittori della Svizzera italiana, 1936, 96
  • A. Gili, «Venticinque biografie cristiano-sociali nel solco ideale della "Rerum Novarum"», in Risveglio, 1991, n° 4, 13-22
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.4.1852 ✝︎ 27.5.1930
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature