de fr it

EnricoFilippini

21.5.1932 à Locarno, 21.7.1988 à Rome, de Cevio. Fils de Federico, inspecteur scolaire cantonal. 1952 Ruth Schmidhauser (divorce en 1957). Diplômé en philosophie de l'université de Milan (1958). Pendant plusieurs années, F. se consacra à la traduction d'auteurs célèbres de langue allemande (Edmund Husserl, Walter Benjamin, Günter Grass, Uwe Johnson, Friedrich Dürrenmatt, Max Frisch) pour quelques-unes des principales maisons d'édition italiennes. Il collabora à plusieurs revues littéraires (Aut-Aut, Il Politecnico) et, en 1963, fut l'un des fondateurs du Groupe 63, un mouvement littéraire d'avant-garde. De 1966 à 1968, il dirigea le département de littérature et de philosophie des éditions Feltrinelli à Milan, puis il travailla pour Il Saggiatore et Bompiani. Correspondant culturel du quotidien italien La Repubblica et de plusieurs revues spécialisées de 1976 à 1988, il rédigea un grand nombre d'articles et d'entretiens dans le domaine de la philosophie, de la littérature et de l'art (partiellement repris dans La verità del gatto, 1990). Depuis 1980, il travailla également pour la chaîne culturelle de la Radio italienne. Il fut aussi un auteur de nouvelles et de courtes pièces de théâtre (L'ultimo viaggio, 1991).

Sources et bibliographie

  • Fonds, BCLo
  • G. Volonterio, Il delitto di essere qui, 1966
  • «Enrico Filippini tra illuminismo e coscienza infelice», in Cenobio, 46, 1997, 299-379
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF