de fr it

Placidesaint

début du VIIIe s. à Disentis. P. n'est mentionné que dans des textes liturgiques tardifs et dans la Passio Placidi du XIIe/XIIIe s. comme protecteur de Sigisbert, moine girovague franc qui projetait vraisemblablement de fonder un couvent dans la région inhospitalière de la Desertina. Victor, praeses de la Rhétie, le fit assassiner, peut-être pour des raisons politiques et en partie pour se défendre contre l'influence franque; c'est, semble-t-il, pour expier ce crime qu'il fit au couvent de Disentis d'importantes donations. P. fut vénéré à Disentis et dans toute la Rhétie.

Sources et bibliographie

  • I. Müller, Disentiser Klostergeschichte, 1, 1942
  • R. Kaiser, Churrätien im frühen Mittelalter, 1998
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ✝︎ début du VIIIe s.